loader

TRIBUNE DU ROMANS MAG


Novembre 2021 : Parking souterrain, les Romanais doivent être entendus

Lors du dernier conseil municipal, dans le cadre du projet de rénovation de la place Jean Jaurès, la municipalité a annoncé la construction d'un parking souterrain de 316 places. Le coût d’un tel ouvrage est pharaonique : environ 10 millions d’euros.


La ville ne pouvant assumer seule un tel chantier a décidé de le confier au privé en lui attribuant en complément la gestion du stationnement aérien pour les 30 prochaines années.

Les conséquences d’un tel choix seront simples : augmentation des tarifs de stationnement et du nombre de places payantes pour financer son fonctionnement (demain le parking de la gare pourrait être payant) ; et une facture in fine réglée par les Romanais.

Face aux incidences importantes d’un tel projet pour les riverains et les commerçants, c’est à eux de décider de sa pertinence pour Romans.


Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr

Octobre 2021 : Les 7 années d’immobilisme de la majorité mettent en danger notre Foire

La foire fermera ses portes par décision préfectorale en raison de l’existence d’usines CEVESO à proximité de son emplacement.

Cette triste situation arrive aujourd’hui parce que Mme Thoraval n’a pas fait son travail. Elle est toujours restée sourde aux nombreuses alertes que nous lui avions adressées depuis 7 ans.

7 ans que Mme Thoraval est le Maire de Romans et la 1ère Vice Présidente de l’agglo, 7 ans que les budgets nécessaires au déplacement de la Foire et à la création d’un parc des expositions sont à disposition de la ville.

7 ans que Mme Thoraval nous dit que la Foire restera à Romans… sans bouger d’un iota pour faire démarrer le projet. Quel gâchis pour les organisateurs et les exposants et pour nous Romanais !

Romans perd une nouvelle fois un de ses marqueurs qui fait son identité.

Espérons qu’un équipement puisse rapidement sortir de terre pour sauver notre Foire.


Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr

Septembre 2021 : Notre engagement pour l’éducation

Septembre sonne le départ pour une nouvelle année scolaire que nous souhaitons plus sereine. Pour nous, l’éducation républicaine reste le socle d’une société fraternelle et égalitaire, de connaissances et de développements qui forme les citoyens éclairés de demain. Pour cela l’école nécessite d’avoir un personnel qualifié, en nombre suffisant et reconnu avec un budget adapté. Cela nécessite aussi une collaboration avec les parents notamment ceux en difficulté via le dispositif de réussite éducative qui mérite d’être renforcé afin de réduire les inégalités toujours criantes.

Cela suppose une éducation au goût et une restauration de qualité en adéquation avec notre environnement en lien avec une consommation locale et une agriculture raisonnée. C'est la raison pour laquelle nous formons le souhait que la majorité entende ces nécessités et y répondent. Bonne rentrée à tous.


Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr

Juin 2021 : Un retour progressif à la vie normale

Depuis un an, le contexte sanitaire est dramatique. Notre proposition de créer un centre de santé salariant des médecins et pratiquant le tiers payant est plus que jamais nécessaire. Nous nous félicitons que ce projet avance par le biais de la CGT et nous les accompagnerons dans cet objectif.

Heureusement, la situation évolue permettant depuis le 19 mai, la réouverture des terrasses de cafés et restaurants, des commerces non alimentaires, des cinémas, et des lieux culturels après de longs mois de fermeture. Ils ont besoin de nous, nous avons besoin d’eux !

Seule ombre au tableau, le musée de la Résistance en Drôme et de la déportation, lieu essentiel du devoir de mémoire, est resté fermé par décision de la municipalité en vue de son déménagement aux archives municipales. Ce dernier mérite de rester dans l’enceinte du musée de la chaussure afin d’être accessible à tous.


Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr

Mai 2021 : Romans en commun en 893 caractères

Nous sommes une association qui veut fédérer tous les citoyens désirant s'engager dans la vie publique locale, et refusant toute compromission avec les démagogues xénophobes, les séparatistes radicaux, les théories néolibérales vantant la liberté totale du marché.

Nous prônons la participation citoyenne et militons pour le non cumul des mandats électifs dans le temps et en nombre. Nous soutenons le principe d'une politique sociale juste dans un environnement maîtrisé car il n'y a pas de planète de rechange.

Nous avons fait nôtre les paroles de JP BACRI à qui nous rendons hommage « Vous savez, je suis de gauche toute la journée, pas besoin d’être un héros pour ça il me suffit de considérer l'intérêt général avant le particulier, de préférer le respect de l'individu aux lois du marché. Plus concrètement, d'essayer à chaque coin de rue d'être attentif à l'autre, à l'étranger, d'être tolérant ».


Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr