loader

Communiqué de presse : Foire du Dauphiné 2021

10/07/2021


M. le Préfet de la Drôme annonce aujourd’hui à quelques semaines de l’inauguration de l’édition 2021 de la foire du Dauphiné, qu’il n’entendra pas s’exonérer des conclusions formulées chaque année par la commission de sécurité qui estime non conformes les obligations nécessaires à la sécurité du public en cas d’accident industriel majeur.

C’est une décision lourde de conséquences pour notre ville et notre territoire.

Ces alertes récurrentes depuis des années appelaient, de façon évidente à concrétiser un déplacement sécurisé de cette manifestation en un autre lieu.


Au moment de son élection en 2014 et alors qu’un site était prévu à l’ouest de la ville, quartier Meilleux par l’équipe municipale précédente, Mme Thoraval ne donnait aucune chance à la finalisation du projet et refermait brutalement le dossier sans apporter une autre solution. Au même moment, dès l’installation de la nouvelle assemblée au sein de Valence Romans Agglo et alors qu’elle prenait la compétence de ce type de structures, il était voté une enveloppe budgétaire à hauteur de 40 millions d’euros afin que Valence puisse sortir de terre son palais des congres et Romans son parc des expositions. Le budget nécessaire était bouclé. D’ailleurs Valence va bientôt inaugurer son Palais tandis que Romans est toujours en train de chercher son nouveau lieu d’implantation pour sa Foire.


Régulièrement depuis ces 7 années, nous avons interpellé Mme le Maire pour qu’elle se saisisse de ce dossier qu’elle a abandonné au début de son mandat par pure choix politicien. Pour toute réponse nous n’avons eu droit qu’à du mépris et des annonces rocambolesques d’implantations diverses et variées : centre-ville (boulevard Jean Jaurès et place Nadi), etc… qui n’avaient au demeurant aucune chance d’aboutir. L’enveloppe budgétaire votée n’a pas été utilisée durant le mandat et la Foire se trouve toujours sur le même site.

Il est évident que celle-ci doit être défendue. Nous l’avons toujours soutenue et nous continuerons à le faire. Aujourd’hui il en va même de sa survie d’autant plus que l’année dernière la crise sanitaire a empêché son ouverture.


Les tergiversations de Mme le Maire et l’inactivité totale de l’Agglo sur ce dossier depuis maintenant 7 ans ont conduit à une mise en danger de cette manifestation réputée, d’envergure, populaire et génératrice d’une activité économique importante si nécessaire en ces temps fragiles pour notre ville et au-delà de son périmètre.


Elus d'opposition "Romans en Commun"

Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN et Valentin ROBERT