Retour sur le conseil municipal du 31 janvier 2022

Nous vous proposons de revenir en vidéo sur nos principales interventions lors du dernier conseil municipal du 31 janvier 2022.

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention d’Isabelle PAGANI lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 au sujet des subventions accordées aux associations pour l’année 2022.


🔴 La ville doit soutenir davantage nos associations !


Les associations contribuent au bien vivre-ensemble et représentent un des piliers de notre modèle social et républicain pour les citoyens. A Romans nous avons la chance qu’elles soient nombreuses et variées et c’est une richesse incontestable.

Face à la montée de l’individualisme et des inégalités, les valeurs d’entraide, de solidarité, de relations sociales restent des éléments forts à préserver.

Elles font pour certaines d’entre elles partie de notre histoire collective, de notre identité romanaise par ce qu’elles sont anciennes et qu’elles ont accompagnées depuis des générations de nombreux adhérents.


Malheureusement depuis 2014 :

➡️ nous avons vu notre club de rugby centenaire perdre son identité,

➡️ notre Foire du Dauphiné mise en sommeil,

➡️ notre musée de la Résistance fermé,

➡️ l’association par l’insertion économique Monnaie Services liquidée,

➡️ la Maison Citoyenne Noël Guichard fragilisée (anciennement « le Mille Club »)

➡️ cette année nous avons de vives inquiétudes quant à la survie de la première MJC créée en France, la MJC Robert Martin.


2014 a été marquée pour les associations romanaises par des attaques sans précédent en matière de baisse de subventions.

Le monde associatif a tenté de s'opposer et de résister mais malheureusement la majorité a validé la brutalité des choix de Mme Thoraval.


Le partenariat entre la ville et ses associations n’existe plus et le pire c’est que les actions menées par la majorité depuis 2014 sont uniquement envisagées pour financer d’autres politiques telles que de nombreuses études et des outils sécuritaires dont les coûts et les pertinences restent très discutables à ce jour.


Nous regrettons le manque de projet politique en matière associatif.


Nous avons invité la majorité municipale à mettre en place une véritable politique associative afin de répondre aux enjeux de nos associations :

✅ renouvellement des conseils d’administration qui sont de plus en plus vieillissant,

✅ endiguer la perte de bénévoles,

✅ travailler à l’accompagnement de l'emploi ou du bénévolat associatif,

✅ accompagner les associations face aux lourdeurs administratives,

✅ solutionner le problème du manque de locaux sur notre commune.


A toutes ces interrogations, nous n ‘avons eu aucunes réponses.


#conseilmunicipal #associations

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention d’Isabelle PAGANI lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 au sujet des subventions accordées aux maisons de quartier et à la MJC.


🔴 Soutien à la MJC Robert Martin qui est en grand danger !


➡️ Les Maisons de Quartier et les MJC sont des structures d’éducations populaires qui participent au bien vivre ensemble de notre ville et au maintien de la cohésion sociale.

❌ Depuis 2014 elles ont été attaquées à de multiples reprises.

👉 baisse de leur subvention de plus de 50% depuis 2014,

👉 depuis 2021 elles se voient imposer des conventions annuelles dites « d’objectifs »

Rappelons qu’auparavant les structures signaient dans une logique de partenariat et d’efficacité des conventions sur trois ans.

Ces nouveaux contrats d’objectifs annuels avec un montant de subventions aléatoire et une commande publique extravagante laissent de fait peu de perspective à l’association pour se projeter sur du long ou du moyen terme.

👉 depuis 2021 elles se voient également imposées des conventions d’occupations annuelles des locaux. Bref un bail précaire.


Cette politique traduit un manque de considération envers les Maisons de Quartier et la MJC.

Rappelons que la Maison Citoyenne Noel Guichard a brûlé depuis maintenant plus de trois ans et n’est toujours pas relogée. Quel mépris !


Mais ce qui est particulièrement inquiétant c’est la situation de la MJC Robert Martin qui rappelons-le est la première MJC de France à avoir été créée. Elle fait partie de l’identité de Romans et de notre histoire collective.

➡️ depuis 2014 elle a perdu 80% de sa subvention ‼️

➡️ Elle a dû licencier son personnel pour aujourd’hui salarier seulement trois personnes. ➡️ On lui impose une commande publique toujours plus inatteignable financièrement, administrativement et humainement, une demande restrictive, aléatoire et inappropriée aux besoins du territoire et aux facultés de l’association.


L’année 2021 accordait 84 000 € dont 25 200 € en part variable et 58 800 € en part fixe. Sur les 84 000 € votés seuls 63 000 € ont été versés par ce que les activités de la MJC ne rentraient pas dans les critères.


Pour l’année 2022 la situation reste identique : les mêmes montants avec la même méthode complétée par une subvention exceptionnelle de 10 000 € et la prise en charge des fluides. La subvention exceptionnelle correspond au restant dû en 2019 des frais engendrés par l’accueil du centre de loisirs des enfants de 6-11 de la monnaie. Quant à la prise en charge des fluides c’est juste une équité eu égard aux autres structures.


Nous avons demandé à Mme le Maire de revoir sa position pour les Romanais et vis-à-vis des structures d’éducation populaire et particulièrement auprès de la MJC Robert Martin qui est en danger de mort.


La majorité est restée sourde à notre demande.


Ils porteront la responsabilité d’avoir détruit un emblème national et Romanais qui oeuvre pour le collectif.


#conseilmunicipal #MJC #maisonsdequartier

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Yasmina BOYADJIAN lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 à ce sujet.


❌ Non au projet de fermeture des écoles Pouchelon et République envisagée par la municipalité de Romans


Nous sommes contre.


Pourquoi ⁉️

Certes il y a 100 élèves romanais de moins prévus pour la rentrée prochaine, une réorganisation devenait nécessaire mais devait elle pour autant être ni cohérente ni concertée ?


Pas cohérente ‼️

➡️ les 95 élèves de l’école Pouchelon et les 77 élèves de l’école République seront réaffectés sur des écoles inadaptées pour les accueillir car trop petite comme par exemple l’école Pierrotte ou Montchorel


Pas concertée ‼️

➡️ Alors que les textes imposent à la municipalité un calendrier de réunions et d’avis (conseils d’école avec représentants des parents d’élèves, enseignants et Directeurs, avis du préfet, et avis du conseil municipal notamment) la mairie impose son projet sans prendre en compte les avis des personnes compétentes et concernées.


Fermer une école ce n’est pas anodin.

❌ Cela représente des pertes de postes, cela représente des perte de moyens , cela représente de moins bonnes conditions d’apprentissage.


Ces deux fermetures font taches pour une ville qui vient d’obtenir il y a seulement quelques mois le label ville amie des enfants !


A 5 mois de la fin d année scolaire nous relayons la demande des syndicats enseignants d’envisager la réorganisation pour la rentrée 2023 afin que le projet soit le plus pertinent possible.


Nous serons présents au côté des enseignants mercredi matin à 10 heures devant la mairie afin de les soutenir.


#conseilmunicipal #école

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Valentin ROBERT lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 au sujet du projet de la découverte de la Savasse.


🔴 Découverte de la Savasse : d’autres investissements étaient prioritaires !


Durant la campagne des municipales et depuis le début du mandat, nous nous sommes toujours montrés réservés en ce qui concerne ce projet car trop couteux. Il s’élève à 10 millions d’euros ce qui est un montant pharaonique ‼️


Ces dix millions d’euros auraient pu être fléchés sur des investissements que nous considérons prioritaires.

 

Comme par exemple :


✅ dans la lutte contre le dérèglement climatique :

- en aidant de façon plus importante nos concitoyens à rénover leur logement afin de les rendre plus performants énergétiquement et de diminuer leur facture de chauffage qui ne cesse d’augmenter avec l’envolée des prix du gaz, du fioul ou de l’électricité,

- en rénovant nos bâtiments publics,

- en mettant en place un véritable plan de végétalisation pour la ville.

 

✅ dans nos écoles pour répondre au projet de fermeture de deux d’entre elles et ainsi améliorer les capacités d’accueils pour accueillir de nouveaux élèves.

 

✅ dans le réseau routier secondaire qui se dégrade dans bon nombre d’endroit.

 

La majorité a fait d’autres choix.


Nous avons par conséquent voté contre cette délibération.


#conseilmunicipal #savasse #école #transitionécologique

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Yasmina BOYADJIAN lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 au sujet du plan vélo présenté par la municipalité.


🔴 un véritable plan vélo durable et ambitieux pour Romans ! 🚲


Nous demandons la mise en place d’un véritable plan vélo durable et ambitieux :

✅ favorisant les continuités cyclables pour permettre à tout le monde de se rendre sur son lieu de travail en vélo en toute sécurité,

✅ accentuant la pédagogie autour des mobilités douces dans les écoles,

✅ mettant en avant le triple bénéfice de la pratique du vélo : bien fait pour la santé, pour l’environnement et pour l’économie,

✅ assis sur un budget dédié à l’aménagement vélo entre 15 et 20 euros par an et par habitant comme dans d’autres villes françaises.


A toutes ces demandes, nous avons eu aucunes réponses.


#conseilmunicipal #vélo

🎥 Retour en vidéo sur la question orale de Valentin ROBERT lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022 au sujet de l’avenir du tribunal de commerce de Romans.


🔴 Notre tribunal de commerce est en danger !


📍Où se situe le tribunal de commerce ?


Actuellement le tribunal de commerce est situé au 2eme étage de Fanal.


⚖️ A quoi sert le tribunal de commerce ?


Le Tribunal de commerce (unique juridiction de ce type sur le département) est compétent dans les litiges commerciaux, dans les procédures collectives des entreprises en difficulté, pour les formalités d’immatriculation et de radiation d’une entreprise.

L’activité de cette juridiction accueille un nombre conséquent d’acteurs du milieu judiciaire et économique qui participent à l’attractivité de notre ville.


❌ Pourquoi l’avenir du tribunal de commerce à Romans est en danger ?


A la fin du mois de janvier, Mme Thoraval et M. Daragon ont annoncé la déconstruction du bâtiment Fanal dans le cadre de la rénovation de la bibliothèque Simone de Beauvoir qui se situe au premier étage de Fanal.

Or a aucun moment n’est envisagé le devenir du Tribunal Commerce au sein de ce bâtiment et nous avons une inquiétude légitime sur son maintien sur son lieu actuel voire même sur la ville.


😕 Pourquoi sommes-nous inquiets ?


En 2018, nous avions interpelé Mme Thoraval sur le devenir de cet équipement lorsqu’il avait été envisagé par la majorité de l’époque de détruire Fanal pour dégager la vue. La réponse de Mme Thoraval avait été « s’il veut partir je ne pourrais rien faire ».

Aujourd’hui la situation semble être identique et les propos récents de Mme Thoraval sont trop flou pour nous rassurer.


✅ Nous avons demandé à Mme Thoraval de défendre le maintien du tribunal de commerce sur notre commune.


#conseilmunicipal #tribunaldecommerce