Retour sur le conseil municipal du 10 mars 2022

Nous vous proposons de revenir en vidéo sur nos principales interventions lors du dernier conseil municipal du 10 mars 2022.

🎥 Retour en vidéo sur le voeu présenté par Isabelle PAGANI lors du Conseil municipal du 10 mars 2022 au sujet du conflit armé qui a lieu en Ukraine.

🔴 La majorité refuse notre proposition de verser une aide exceptionnelle à l’association Aides Actions Internationales Pompiers d’un montant de 15000 euros afin de participer au financement de l’acheminement des dons matériels des romanais en Ukraine 🇺🇦 !

Le peuple Ukrainien doit faire face depuis le 24 février dernier à l’invasion guerrière de l’armée Russe en violation du droit international.

Cet acte doit être condamné avec la plus grande fermeté.

Face à cette situation dramatique, la solidarité nationale et internationale s’organise.

Les associations humanitaires tentent d’apporter une première réponse d’urgence aux populations (eau, nourriture, kits d’hygiène). Elles ont pour cela besoin de moyens matériels mais aussi financiers.

La solidarité a été si importante en France et à Romans sur Isère que certaines associations à l’origine des appels aux dons matériels ont été contraintes de stopper la collecte au regard des volumes importants reçus. C’est notamment le cas pour l’Association aide actions internationales pompiers.

Désormais la problématique porte sur le coût de l’acheminement du matériel collecté. Le prix pour l’aller-retour d’un tel véhicule est de plus de 7000 euros. L’association a par conséquent appelé les donneurs à privilégier des dons monétaires pour aider au financement.

Le groupe d’opposition « Romans en Commun » a proposé à Madame Marie Hélène THORAVAL et la ville de Romans de répondre à cet appel en allouant une aide financière de 15000 euros aux associations concernées pour permettre l’envoi du matériel sur place afin que la générosité des romanais se concrétise auprès des civils ukrainiens restés sur place ou ceux faisant partie du demi-million de réfugiés parvenus jusque dans les pays frontaliers.

Malheureusement la majorité a voté contre notre proposition alors qu’elle avait su apporter une aide financière d’un montant de 35000 euros au moment de l’incendie de la cathédrale de Notre Dame. L'ensemble des groupes d'opposition nous avait pourtant suivi.

L’union que l’on pouvait espérer sur un sujet aussi grave n’aura donc pas eu lieu.

Madame le Maire nous a cyniquement demandé de donner sur nos fonds personnels.

Tout ceci est bien déplorable …

#conseilmunicipal #paixenukraine

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention d’Isabelle Pagani au Conseil municipal du 10 mars 2022 relatif aux orientations du contrat local de santé 2022 - 2027. 🏥

🩺 Pour un contrat local de Santé ambitieux

Qu’est ce qu’un contrat local de santé ⁉️

Il assure la cohérence des actions de santé sur le territoire de la commune, afin de réduire les inégalités et d'améliorer l'accès aux soins et à la prévention pour tous.

Ce contrat impactera la vie sociale et sanitaire des romanais pour les 5 années à venir.

Les 5️⃣ grands axes présentés par la majorité reste intéressant :

1/ Attractivité du territoire en termes de santé

2/ Parentalité et santé des enfants

3/ Santé mentale

4/ Précarité et vulnérabilité

5/ Santé publique et santé environnement

La situation sociale de Romans reste inquiétante :

➡️ la population a tendance à diminuer,

➡️ la pauvreté s’accentue avec ses conséquences sur la santé des plus précaires

Cette délibération fut l’occasion pour nous de renouveler notre proposition, issue de notre programme de campagne de 2020, de créer un centre de santé en centre ville avec le maintien de celui de la Monnaie.

✅ Nous nous félicitons que la majorité ait décidé de reprendre notre projet en décidant réouvrir un centre de santé.

⛔️ Par contre, nous avons une inquiétude quant à l’annonce de la municipalité qui lors du conseil municipal de février dernier a évoqué la fermeture du centre de santé de la monnaie. Laisser fermer cet espace aura des conséquences néfastes sur la santé des habitants du quartier de la monnaie qui ont un grand besoin d’avoir accès à ce type de structure pratiquant le tiers payant sans dépassement d’honoraire et la médecine préventive.

#planlocaldesanté #conseilmunicipal

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Valentin Robert au Conseil municipal du 10 mars 2022 relative à la concertation concernant les travaux de la place Jean Jaurès. 🚧

🏗 La majorité doit prendre en compte les inquiétudes des Romanais

La rénovation de la place Jean Jaurès est un enjeu majeur pour l’avenir de notre ville.

Cette rénovation doit par conséquent répondre aux attentes des Romanais, qu’ils soient habitants, commerçants, usagers, ou touristes …

Or, lors de cette phase de concertation, seulement 123 Romanais ont été consultés soit 0,36% des habitants.

On ne peut que regretter ce nombre très faible de personnes consultées au regard de l’importance d’un tel projet.

Les romanais ont fait remonter de nombreuses inquiétudes que nous partageons :

🚗 Sur la place du stationnement et le projet de parking souterrain.

Vous êtes nombreux à être inquiets des conséquences d’un tel ouvrage en pointant du doigt son coût pour la ville et les romanais et sa réelle utilité.

A ce sujet : 54% des romanais sont insatisfaits de l’action de la majorité en la matière. La création d’un parking souterrain délégué au privé remplaçant un parking public à ce jour gratuit n’est pas de nature à répondre à l’insatisfaction des romanais.

Le choix du parking souterrain est une erreur alors que d’autres solutions moins couteuses sont possibles. Des solutions qui épargneraient également pour nos commerçants de nombreuses années de travaux.

🌳 Sur la nécessité d’une réelle végétalisation avec la création d’un véritable parc urbain.

On ne peut que regretter que le choix de la majorité d’avoir rénover dans un premier temps la partie nord et le champ de Mars sans une réelle vision d’ensemble qui obère grandement la possibilité de créer un grand parc urbain relié à ce parc (sauf à détruire ce qui a été rénové en 2018 !).

🦽🦯 sur l’accessibilité. Nous souhaitons que cette rénovation urbaine soit l’occasion de faire de cette place un exemple en matière d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Nous espérons que l’ensemble des inquiétudes des romanais seront prises en compte.

#renovation #travaux #placejeanjaures #concertation #conseilmunicipal

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Valentin Robert au Conseil municipal du 10 mars sur le contrat de Ville 2022.

Un contrat de ville qu’est ce que c’est ⁉️

Il s’agit d’un contrat signé entre l’Etat, les collectivités territoriales (communes, départements, régions) et leur groupements (intercommunalités) et d’autres partenaires sociaux (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Tribunal de Grande Instance, Rectorat, Caisse des Dépôts et Consignations, Agence Régionale de Santé, Pôle emploi, CAF, bailleurs sociaux et organismes HLM…).

Le Contrat de Ville engage chaque partenaire signataire à mettre en œuvre des actions concertées pour améliorer la vie quotidienne des habitants dans les quartiers connaissant des difficultés, dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, de l’habitat et du cadre de vie, de la délinquance, de l’accès aux droits, de la santé…

La Politique de la Ville consiste en un ensemble d'actions visant à revaloriser certains quartiers urbains dits « sensibles » et à réduire les inégalités sociales entre territoires.

A Romans il y a deux quartiers prioritaires : la monnaie (et le centre ancien depuis 2014).

Depuis 2014, il a été décidé qu’elle serait portée par l’agglomération.

Nous pouvons observer que cette année, la Ville de Romans finance 10 actions pour un montant de 55 000 €.

Pour rappel jusqu’en 2014 la municipalité versait à la programmation 70 000 € pour un seul quartier.

Les fragilités et les problématiques demeurent sur ces deux quartiers.

Pourtant on ne peut que constater la faiblesse de participation de la ville dans l’aide apportée à ces quartiers prioritaires.

Si on fait un focus sur le quartier de la monnaie qui est l’un des quartiers les plus pauvres de notre région :

- le taux de chômage est dans ce quartier le double de la population romanaise dans son ensemble,

- le pourcentage de personne vivant sous le seuil de pauvreté y est 2 fois plus important que dans le reste de la ville.

Comme l’année dernière nous avons pour ces quartiers les mêmes inquiétudes : Quelle politique d’insertion ? Quelle politique d’aide à l’éducation, à la parentalité, et à la citoyenneté ?

Nous avons souligné la Carence manifeste d’aide de la ville dans les domaines de soutien à la réussite éducative, de renforcement de la place des parents ; dans le développement économique, la prévention de la santé, l’attractivité des quartiers, la tranquillité publique et dans la restructuration du patrimoine bâti.

Une nouvelle fois nous dénonçons l’abandon depuis 2014 :

- fermeture du centre de loisir pour les 6-11 ans ;

- la maison citoyenne n’a toujours pas réintégré ses locaux ;

- la crèche qui a brulé en 2017 n’est pas encore reconstruite ;

Nous aimerions que ce quartier prioritaire reprenne vie et qu’il redevienne un lieu de mixité sociale et d’intégration républicaine.

#contratville2022 #ConseilMunicipal

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention d’Isabelle Pagani au Conseil municipal du 10 mars sur le Musée de la Résistance en Drôme et de la déportation.

Voilà bientôt un an que notre musée de la Résistance en Drôme et de la Déportation a été fermé brutalement par la majorité.

Voilà bientôt un an que la majorité ne répond pas aux sollicitations du comité de défense du musée ainsi qu’aux demandes des élus d’opposition.

Nous avons réitéré notre demande pour que le musée soit maintenu au sein de l’enceinte du musée international de la chaussure qui est suffisamment grande pour accueillir deux musées.

Le devoir de mémoire doit rester accessible au plus grand nombre et notamment aux plus jeunes.

Une nouvelle fois la majorité ne nous a pas répondu…

#musée #museedelaResistance #conseilmunicipal

🎥 Retour en vidéo sur l’intervention de Valentin Robert au Conseil municipal du 10 mars sur le rapport d’activité 2021 de la ville de Romans.

Ce rapport fut l’occasion de saluer l’engagement des agents de la municipalité de Romans durant toute l’année 2021 qui a été encore particulière en raison de la crise sanitaire liée au COVID 19. 👏🏻

Ce rapport met en évidence plusieurs points :

⁃ la démocratie est en recule sur notre ville : moins de conseils municipaux mais plus de décisions prises par le Maire en dehors de notre conseil (le nombre d’arrêtés du Maire a explosé de 269%),

⁃ l’attractivité de notre ville est en berne (61 habitants en moins par rapport à 2020 et 102 écoliers en moins par rapport à 2020),

⁃ La situation sociale de notre ville reste compliquée (le nombre de dossier d’aides sociales légales instruit par le CCAS a bondi de 10% par rapport à l’année 2020)

#rapportdactivité2021 #conseilmunicipal